L'Épouse du soleil

Par: Anounyme

Gaston LerouxLPOUSE DU SOLEIL(1913)LIVRE PREMIERLe navire ntait pas plutt entr en rade de Callao quil tait dj envahi, avantmme quil et jet lancre, par une multitude de bateliers criards et tyranniques. Lesescaliers, les cabines, les salons furent pleins, en une seconde, de cette engeancematricule, comme nos commissionnaires, qui avait la prtention denlever tous lespassagers. Loncle Franois-Gaspard Ozoux (de lInstitut, section des Inscriptions etBelles-Lettres), assis sur ses malles o il avait solidement cadenass tous sesdocuments et les objets chers son rudition, se dfendit comme un enrag.Cest en vain quon lui fit entendre que le paquebot ne pourrait tre remorqujusquau quai de la Darsena que deux heures plus tard ; il se cramponna ses trsorsen jurant que rien ne len sparerait Quant permettre ces dmons de jeter surleurs frles esquifs un bagage aussi prcieux, lide ne pouvait dcemment lui envenir toute seule. Elle fut mise par un grand jeune homme qui ne devait pas tredun naturel timi...