Quelques Nouvelles terrifiantes : Le Dîner des bustes - La Hache d'or - L'Auberge épouvantable - Le Noël du petit Vincent-Vincent - Not' Olympe - La Femme au collier de velours

Par: Anounyme

Gaston LerouxQUELQUES NOUVELLESTERRIFIANTES(1911 1924)LE DNER DES BUSTES{1}Le Chinois, le Malgache et le Soudanais, explique Dore, confidentielle, je ne saispas leurs vrais noms, ni leurs ges, ni rien et personne ne le sait Toulon. Cestprodigieux de les voir ici En voil qui sont du Mourillon, du vrai Mourillon Cesont des capitaines de la coloniale. Sur quatre annes, ils en passent trois dans leurpays de l-bas, en Chine, Madagascar, au Soudan, et, la quatrime, ils refont leurfoie au bord de la mer, en se chauffant au soleil, dans le jardinet dune villa On ditdes choses deux : Ils vivent ici, pareils que chez les sauvages Ils mangent lasauvage enfin, tout ! Claude FARRRELes Petites AlliesLe capitaine Michel navait plus quun bras, qui lui servait fumer sa pipe. Ctaitun vieux loup de mer dont javais fait la connaissance en mme temps que celle dequatre autres loups de mer, un soir, lapritif, sur la terrasse dun caf de la vieilleDarse, Toulon. Et nous avions ainsi pris lhabitude de n...