Aventures de trois Russes et de trois Anglais

Par: Anounyme

Jules VerneAVENTURES DE TROIS RUSSES ET DETROIS ANGLAIS DANS LAFRIQUEAUSTRALE(1872)Chapitre I Sur les bords du fleuve Orange.Le 27 fvrier 1854, deux hommes, tendus au pied dun gigantesque saulepleureur, causaient en observant avec une extrme attention les eaux du fleuveOrange. Ce fleuve, le Groote-river des Hollandais, le Gariep des Hottentots, peutrivaliser avec les trois grandes artres africaines, le Nil, le Niger et le Zambse.Comme elles, il a des crues, des rapides, des cataractes. Quelques voyageurs, dont lesnoms sont connus sur une partie de son cours, Thompson, Alexander, Burchell, onttour tour vant la limpidit de ses eaux et la beaut de ses rives.En cet endroit, lOrange, se rapprochant des montagnes du duc dYork, offrait auxregards un spectacle sublime. Rocs infranchissables, masses imposantes de pierres etde troncs darbres minraliss sous laction du temps, cavernes profondes, fortsimpntrables que navait pas encore dflores la hache du settler, tout cet ensemble,encadr dans lar...