La nuit et le moment ou Les matines de Cythère

Par: Anounyme

et le moment ou Les matines de CythCrbillon fils, C.P. de*A propos de eBooksLib.comCopyrightDialogue.Cidalise, Clitandre.Cidalise, voyant entrer Clitandre en robe de chambre .Ah, bon dieu ! Clitandre, quoi !C'est vous ?Clitandre. Votre surprise, madame, a de quoi m'tonner ; jevous croyois accoutume me voir vous faire ma cour, et jene comprends pas ce que vous trouvez de si extraordinairedans la visite que je vous fais.Cid. C'est que je croyois avoir quelque raison de penserque si vous vouliez bien veiller aujourd'hui avec quelqu'un,ce ne seroit pas avec moi, et que, dans les ides que j'avois,votre prsence m'a tonne.Clit. Crmonie part, ne produitelle sur vous que ceteffet ? Ne vous embarrassje pas plus encore que je ne*1nuit et le moment ou Les matines de Cythre, Lavous surprends ? C'est qu' la rigueur, cela seroit possibleau moins.Cid. Cette ide vous est nouvelle. Me permettriezvous devous demander ce qui vous la fait natre ?Clit. Mon intention n'est point de vous en faire un mystere...