Le Roi des gueux

Par: Anounyme

Paul Fval (pre)LE ROI DES GUEUXLe Sicle 9 juillet 24 octobre 1859Hetzel, 1859PREMIRE PARTIE LE DUC ET LEMENDIANTI UNE NUIT SVILLEEn ce temps, Sville tait encore la reine des Espagnes, malgr la suprmatiepolitique accorde par Philippe II Madrid la parvenue. La capitale nouvelle avait lacour et donnait son nom aux actes de la diplomatie pninsulaire depuis la fin du rgnede Charles-Quint ; mais, pour le peuple espagnol, Sville restait toujours la villeroyale. Ses mosques transformes en basiliques, son palais maure qui ne le cdequ lAlhambra, ses campagnes fcondes et embaumes, son fleuve magnifique, sagloire resplendissante, jetaient un facile dfi ce pauvre et aride coteau, baign par ceruisseau bourbeux, le Mananerez, o stageaient les vaniteuses masures madrilnes,comme le mendiant de Castille redresse son incorrigible fiert sous les lambeaux desa cape crible.Ce ntait pas de Madrid quon aurait pu chanter, de Bilbao Tarifa lAfricaine, etde Valence Lisbonne, capitale dun tout jeune royau...