La Reine des éléphants

Par: Anounyme

Gustave Le RougeLE PRISONNIER DE LAPLANTE MARS(1908)PREMIRE PARTIEI UN MESSAGE MYSTRIEUX Personne n'est encore venu me demander, mistress Hobson ? Personne. Il n'est venu aucune lettre pour moi ? Aucune.Mistress Hobson, propritaire de la taverne l'enseigne des Armes de l'cosse,n'tait pas bavarde de son naturel. Malgr le dsir qu'avait son interlocuteur d'entreren conversation, elle lui fit comprendre d'un petit mouvement sec et dcid qu'ellen'avait nullement envie de perdre son temps en paroles inutiles.Installe derrire son comptoir, encadre de pintes d'tain, d'normes tranches derosbif saignant, de petits barils de conserves et de flacons de pickles, elle taitgravement occupe, en attendant l'heure du th, compter sa recette du matin et disposer en tas gaux les pices d'un shilling et de six pence qui remplissaient sontiroir-caisse. l'autre extrmit de la salle, ce moment tout fait vide, un jeune homme demine et de tournure lgante tait assis prs d'un grand feu de charbon qui faisaitmont...