Mémoires sur la vie de Mademoiselle de Lenclos

Par: Anounyme

MONSIEURL A N T .. .DEDAM M....VOUS tes obi , Mon fie ur :je donne enfin au Public ce que. mes r^-cherches ont fum^aff rendre de U clbre Mademoifelle de Lenclos. Ce ntot fas fimflement unefemme ga-* lante que favois a feindre , comme peu* 'ventfe F imaginer quelquesgens , a qui le fi de dernier ejl abfolument inconnu i javois a faire le for trait dunefemme inimitable en tout y qui voulut tre hom^ me aufj^tot quelle fut f enfer y &qui , fous le rgne merveilleHx de Louis XIF. I. Partie. Aj Lettre a MonsieurfixOi les yeux des draters du mrite dijlingu.Dans le cours iune vie d^ quatre^ ^mgt'dix Ans , elle a va fon Pays fe renouveller fjrchanger flus d'une fois degoufy fins qs^elle ait jotnais ce0 d^^ tre de celui de tout lemonde , fans tre jamais differ^nke idU-meme y r fans * reffe^UeTf ffirfonn^. Elleeut eti. dns tous les ges cf chez, tous Us Veuf les folices , c quelle fut Paris ,parce quelle ne dut a finconjlance des mo^ des aucune^ des grces " des qualitsplides qui formrent fon carai...