Séances et travaux de l'Académie des sciences morales et politiques..

Par: Anounyme

lSccl6ZhSl^/J^-^ ^^.^^xi TjP/^^^va5EXAMEN D'UN PROBLMEDKTHODIGEPAR M. TH.-HENRI MARTIN ^'KU.ESSAI d'une DMONSTKTION DE LA RPONSE NGATIVE AUXQUESTIONS POSES.Pour procder avec prudence dans Taccomplissement de cette tche difficile, nousnous efforcerons de suivre fidie-ment deux maximes d'une justesse incontestable,savoir : 4 admettre l'incomprhensible, lorsqu'il est dmontr; 2^. repousserl'absurde et le contradictoire, lorsqu'ils sont bien et dment reconnus pour tels. Je disque ces deux maximes sont incontestables, car : l"* dans tous les ordres deconnaissances il y a des vrits que nous concevons et que nous dmontrons sans lescomprendre, et nous ne pourrions les rejeter aprs dmonstration sans nous con~damner soit au scepticisme 'absolu, soit la plus flagrante\l) V. t. XLIX, p. 245.6inconsquence; 2"" admettre l'absurde, le contradictoire^ dans certains ordres deconnaissances, ce serait se priver du droit de les ^ussep dans <]ueique ordre deconnaissances que ce ft; ce serait renoncer la r...