Le Blocus

Par: Anounyme

Erckmann-ChatrianLE BLOCUSLE CAPITAINE ROCHART(1867)LE BLOCUSI Puisque tu veux connatre le blocus de Phalsbourg en 1814, me dit le preMose, de la rue des Juifs, je vais tout te raconter en dtail.Je demeurais alors dans la petite maison qui fait le coin droite de la halle ; javaismon commerce de fer la livre, en bas sous la vote, et je restais au-dessus avec mafemme Sorl{1} et mon petit Sfel, lenfant de ma vieillesse.Mes deux autres garons, Itzig et Frmel, taient dj partis pour lAmrique, etma fille Zeffen tait marie avec Baruch, le marchand de cuir, Saverne.Outre mon commerce de fer, je trafiquais aussi de vieux souliers, du vieux linge, etde tous ces vieux habits que les conscrits vendent en arrivant leur dpt, lorsquilsreoivent des effets militaires. Les marchands ambulants me rachetaient les vieilleschemises pour en faire du papier, et le reste, je le vendais aux paysans.Ce commerce allait trs bien, parce que des milliers de conscrits passaient Phalsbourg de semaine en semaine, et...