Crimes de guerre du Japon Showa

Description:

Les crimes de guerre du Japon Shōwa désignent les crimes de guerre qui ont été commis par les Japonais au cours de la période de l’impérialisme japonais, à partir de la fin du XIXe siècle jusqu’en 1945, principalement durant la première partie de l'ère Shōwa. D’autres termes, tels que l’Holocauste asiatique ou les Atrocités de guerre japonaises, sont également utilisés pour désigner cette période. Les historiens et les gouvernements de nombreux pays ont considéré officiellement les militaires de l’Empire du Japon, à savoir l’Armée impériale japonaise et la Marine impériale japonaise, comme les responsables des tueries et autres crimes commis à l’encontre de plusieurs millions de civils ou de prisonniers de guerre (PG) au cours de la première moitié du XXe siècle. (Source Wikipédia, texte sous licence Creative Commons attribution partage à l’identique)